Co-construire l’entreprise de demain PAR et POUR les hommes

Dans un monde en profonde mutation, dans un climat économique VICA (Volatil, Instable,  Complexe et Ambigu) l’entreprise est profondément secouée et n’a d’autre choix que d’embarquer le capital humain dans la définition des modes d’organisation et de fonctionnement qui répondent aux enjeux de demain.

Le modèle classique hiérarchique semble avoir atteint ses limites et se retrouve en contradiction avec les exigences de réactivité et d’agilité du marché, et avec les attentes des jeunes générations.

Pour aborder ces transformations avec des chances de succès, plusieurs paradigmes sont à revisiter : la verticalité de l’organisation, la centralisation des processus de décision, l’exercice du pouvoir, le cloisonnement des activités, la fluidité de la communication …

Les clés de la performance se trouvent dans la restauration de la confiance et de  l’initiative, dans le développement du collectif et  de l’engagement de tous les salariés. L’entreprise transforme un système « mécaniste » en système « organique » qui privilégie un fonctionnement polycellulaire favorable à l’autonomie des équipes et à la prise d’initiative. C’est le sésame de l’entreprise agile, adaptée aux exigences du monde qui se dessine.

Réinventer le rôle du management

Dans ces nouvelles formes d’organisation, le manager devient un leader : celui qui n’est pas là pour briller mais pour éclairer.

Il s’engage résolument dans des missions de développement des talents, des compétences et de l’initiative, associées à la libération des contraintes inutiles de toutes sortes qui freinent la compétitivité : présentéisme, démotivation, contrôle, reporting, incentive….

Une nouvelle conception de l’entreprise qui place la recherche de vision, de sens et de valeurs au premier rang des préoccupations managériales : valeurs de respect, de confiance et de liberté. Ces valeurs ne se décrètent pas, elles se construisent progressivement en mode collaboratif.

La loi du 5 septembre 2018 sur la formation professionnelle est un changement de paradigme que le titre de la loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » illustre, et dans laquelle l’individu
n’est plus seulement « acteur » de sa formation, mais « acteur de son devenir professionnel et des compétences associés ». Le plan de formation devient le plan de développement des compétences.

Notre approche  s’appuie en particulier sur les principes de la Sociodynamique et les outils de l’Intelligence Collective. Nous privilégions « l’émergence » des initiatives, la recherche des alliés, le sens au travail comme moyens de créer une nouvelle dynamique et de faire naître les inspirations, les envies, les projets… Une approche qui positionne « l’expérience employé » au même niveau que « l’expérience client« .

« It’s impossible to manage people, you can only lead people.” » Bob Davids